Portrait d'évaluateurs : découvrez leurs témoignages !

24 août 2020

Réaliser des prestations d’audits, de visites mystères, et toute autre mesure de la qualité de service signifie travailler en étroite collaboration avec toute une équipe d’évaluateurs.

Situés dans toute la France ainsi que dans les pays limitrophes, les évaluateurs sont les yeux et les oreilles de la marque lors des missions qu’ils réalisent pour son compte.

De formations variées, de tranches d’âges différentes, réalisant plus ou moins de missions, nous voulions leur rendre hommage à travers quelques témoignages d’enquêteurs, d’auditeurs, qui nous font part de leur expérience.

Merci & bravo à tous : grâce à vous, il y a des marques qui peuvent progresser dans leur relation client, dans leur relation collaborateurs, et qui peuvent performer !

Votre engagement à nos côtés est plus que précieux! 🙂

Le témoignage de Dorian :

Vitalis Group : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots (quel est votre profil) ?
Dorian G. : Je m’appelle Dorian, j’ai 26 ans, je suis commercial dans la location de machines de BTP.
https://vitalisgroup.com/wp-content/uploads/2020/07/Dorian-Gavino-1-e1595838184348.png

L’avantage principal dans ce métier, c’est la liberté !

VG : Depuis combien de temps réalisez-vous des enquêtes mystères/audits ?
DG : J’ai commencé à réaliser des visites mystères et audits il y a 2 ans. Comme beaucoup de personnes je pense, je cherchais un moyen d’arrondir mes fins de mois et mettre à profit mon temps libre. J’ai donc fait plusieurs entreprises pour finir aujourd’hui chez Vitalis group.
VG : Qu’est-ce qui vous plaît dans le métier d’auditeur et d’évaluateur ?
DG : L’avantage principal dans ce métier, c’est la liberté ! Vous travaillez selon vos besoins et votre motivation. Les missions sont variées et les rémunérations s’adaptent forcément à votre investissement. Si vous souhaitez lever le pied sur la charge de travail, aucun souci, vous pouvez mettre de côté cette activité pour reprendre quand vous le désirez. Grâce à une équipe professionnelle et qui s’adapte au maximum à vous, vous recevrez des propositions de missions assez régulièrement. Et une fois que vous prenez l’habitude et que vous réalisez un peu de volume, la rémunération peut devenir très intéressante.
VG : Avez-vous une anecdote à partager avec nous ?
DG : Je ne m’attendais vraiment pas à recevoir un petit paquet pour Noël signé de toute l’équipe, avec dedans un mot et du chocolat. Pour moi, Vitalis Group est l’une des meilleures, si pas la meilleure entreprise, à taille humaine dans ce secteur d’activité des audits et visites mystères.

Le témoignage d'Evan :

Vitalis Group : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots (quel est votre profil) ?

Evan L. : Je m’appelle Evan, j’ai 32 ans, et vis près d’Angers.

Après avoir travaillé quelques années en temps que juriste d’entreprise, j’exerce aujourd’hui l’activité d’évaluateur en temps complet. Je suis du genre à apprécier avoir des journées chargées et à voyager.

Je me suis lancé le défi d’essayer d’en vivre, d’en faire mon activité principale

https://vitalisgroup.com/wp-content/uploads/2020/07/Evan-Lefevre-e1595841760885.png

VG : Depuis combien de temps réalisez-vous des enquêtes mystères/audits ?

EL : J’ai commencé à faire quelques visites mystères de façon occasionnelle il y a 5 ou 6 ans. Le midi pendant ma pause quotidienne au travail, le soir avant de rentrer chez moi. Et puis, au fil du temps, des missions de plus en plus ambitieuses m’ont été confiées. Je me suis alors lancé le défi d’essayer d’en vivre, d’en faire mon activité principale. Voilà maintenant deux ans que j’exerce dans ce cadre.

VG : Qu’est-ce qui vous plaît dans le métier d’auditeur et d’évaluateur ?

EL : Même si ce métier nécessite des capacités d’organisation exceptionnelles pour structurer ses journées intelligemment, il a l’avantage de proposer des journées variées, des expériences uniques et des cadres de travail toujours différents. Beaucoup de scénarios différents, dans beaucoup d’établissements différents, il est impossible de s’ennuyer sur le long terme !

VG : Avez-vous une anecdote à partager avec nous ?

EL : Les enquêtes en hôtellerie et en restauration sont parmi les plus passionnantes : mes sens étant stimulés, je prends réellement plaisir à vivre l’expérience que je suis supposé évaluer. On y découvre des plats et des lieux fabuleux.

Le témoignage de Rachel :

Vitalis Group : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots (quel est votre profil) ?

Rachel C :

J’ai 46 ans, j’aime les missions diverses et variées mais toujours avec une forte relation client.
J’ai d’ailleurs toujours eu des métiers en lien avec les clients quels que soient les domaines.
J’ai également créé mon entreprise, ce fût une expérience forte, enrichissante et passionnante autant sur le plan professionnel que personnel : un réel épanouissement, toujours avec un lien fort avec le client !
https://vitalisgroup.com/wp-content/uploads/2020/07/RG-e1596527166356.png

Le métier d’auditeur […] me permet de découvrir “les coulisses” des entreprises

VG : Depuis combien de temps réalisez-vous des enquêtes mystères/audits ?
RC : J’ai commencé les enquêtes mystères il y a 4 ans, les audits depuis 2 ans.
VG : Qu’est-ce qui vous plaît dans le métier d’auditeur et d’évaluateur ?
RC : Le métier d’auditeur est pour moi très intéressant car il me permet de découvrir “les coulisses” des entreprises, qui jusque-là m’étaient inaccessibles en tant que cliente “lambda”.
J’aime comprendre le fonctionnement, et surtout apprécier le travail effectué par les professionnels que j’audite.

Le témoignage de Ludovic :

Vitalis Group : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots (quel est votre profil) ?
Ludovic : Je suis marié avec 2 enfants. J’aime bien les sorties, le shopping mais aussi la vie de famille, les loisirs.

C’est par le biais de certaines visites que j’ai découvert et apprécié certaines marques !

VG : Depuis combien de temps réalisez-vous des enquêtes mystères/audits ?
Ludovic : Je réalise des enquêtes mystères depuis 17/18 ans environ dont quelques audits qualités avec ou sans débriefing.
VG : Qu’est-ce qui vous plaît dans le métier d’auditeur et d’évaluateur ?
Ludovic : Outre un complément financier, cela me permet de découvrir des marques dans tous les domaines (alimentaire, banques, culturels, hôtellerie, etc.), d’améliorer mes connaissances et de devenir un peu plus connaisseur/expérimenté. Cela donne l’impression d’avoir une vie très active et très riche et donc améliore au final mon quotidien.
VG : Avez-vous une anecdote à partager avec nous ?
Ludovic : C’est par le biais de certaines visites que j’ai découvert et apprécié certaines marques. J’ai été convaincu par leur standing d’autant plus en ayant visité plusieurs autres marques concurrentes grâce à ces enquêtes. Du coup, je suis devenu un réel client par la suite.
Quelques exemples : marque de montres de luxe, voyagiste de renom, marque de parfumerie, d’épicerie de luxe, enseigne de bricolage, etc.

Le témoignage de Jordanne :

Vitalis Group : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots (quel est votre profil) ?

Jordanne D :

Je suis une quadragénaire ordinaire au physique passe-partout, mère de famille et ancienne sportive de haut niveau. Ma formation première vient du monde de l’automobile où je manageais des équipes de mécaniciens, puis je me suis tournée vers la relation client où je suis amenée à la résolution de problématiques dans un esprit gagnant/gagnant.

Ce que j’aime dans ce métier c’est son objectivité, le fait de retranscrire les événements de manière factuelle et probante.

VG : Depuis combien de temps réalisez-vous des enquêtes mystères/audits ?
JD : Cela fait 7 ans que je réalise des missions ponctuelles pour Vitalis Group.
VG : Qu’est-ce qui vous plaît dans le métier d’auditeur et d’évaluateur ?
JD : Ce que j’aime dans ce métier c’est son objectivité, le fait de retranscrire les événements de manière factuelle et probante sur la seule base des observations et des preuves rapportées (photos, achats…) tout en y apportant de la bienveillance. J’estime que d’une manière générale, dans le travail, la subjectivité n’a pas sa place. Les audits et évaluations n’ont pas pour but de piéger des collaborateurs mais d’améliorer les services et/ou rectifier des procédures mises en place par le donneur d’ordre, c’est ce que je garde toujours en tête.
VG : Avez-vous une anecdote à partager avec nous ?
JD : Lors d’une enquête mystère pour un groupe pharmaceutique, il était demandé dans le scénario d’indiquer au pharmacien une douleur au genou. Un médecin était présent lors de ma visite en officine, et s’est mêlé activement à la conversation. J’avais beau la remercier poliment en lui disant que je souhaitais avoir l’avis et le conseil du pharmacien avant d’aller consulter, elle insistait à en devenir presque agressive! J’ai dû insister, et elle m’a ensuite même suivie jusqu’au parking !

Le témoignage de Christelle :

Vitalis Group : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots (quel est votre profil) ?

Christelle T. : Je m’appelle Christelle, j’ai 46 ans.

Ayant une formation BTS Force de vente, je sais organiser des tournées de missions, et dérouler un argumentaire de façon méthodique.
Ayant travaillé dans le commerce et le transport pendant 26 ans, je suis rompue à ce type de travail.
Avoir basculé dans le métier d’enquêteur est une réelle opportunité pour moi.

L’avantage dans ce métier, c’est que chaque enquête est différente

VG : Depuis combien de temps réalisez-vous des enquêtes mystères/audits ?
CT : Je suis enquêtrice depuis environ 3 ans. J’effectue des enquêtes dans différents domaines, à savoir : contrôles dans le cadre de prestations d’isolation, audits en maisons de services, enquêtes SNCF, concessions automobiles, magasins de bricolages, audits pour différentes sociétés de services, hôtellerie etc.
VG : Qu’est-ce qui vous plaît dans le métier d’auditeur et d’évaluateur ?
CT : L’avantage dans ce métier est que chaque enquête est différente, je peux aussi bien travailler dans le domaine du bâtiment que dans celui du commercial ou même sur celui de l’industriel. Aucune enquête ne se ressemble. Les interlocuteurs sont tous différents. Ce métier n’a rien de monotone, on a la possibilité de travailler en son nom propre ou bien en celui d’une personne que l’on aura créé de toutes pièces.

NEWSLETTERNe ratez aucun article

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER











Valider

*champs obligatoires

À PROPOS
https://vitalisgroup.com/wp-content/uploads/2019/10/logo-vitalis-min-footer.png

© 2019 Vitalis GROUP
Mentions Légales
Réalisation Agence NOVO

OÙ NOUS TROUVER

SIÈGE – TOULOUSE
56 bd de l’Embouchure, Bât B
31200 Toulouse
Tél. : 05 62 72 43 35
toulouse@vitalisgroup.com

PARIS
1 bd Victor
75015 Paris
Tél. : 01 44 400 500
paris@vitalisgroup.com

LIENS UTILES
GARDER CONTACT

Nos réseaux sociaux

https://vitalisgroup.com/wp-content/uploads/2019/10/logo-vitalis-min-footer.png

© 2020 Vitalis GROUP
Mentions Légales
Réalisation Agence NOVO

LIENS UTILES
OÙ NOUS TROUVER

SIÈGE – TOULOUSE
56 bd de l’Embouchure, Bât B
31200 Toulouse
Tél. : 05 62 72 43 35
toulouse@vitalisgroup.com

PARIS
1 bd Victor
75015 Paris
Tél. : 01 44 400 500
paris@vitalisgroup.com

GARDER CONTACT

Nos réseaux sociaux